• Accueil

La Collégiale de Candes-Saint-Martin


Le 8 novembre 397, saint Martin, évêque de Tours, rend son dernier souffle à Candes, petite paroisse qu’il avait fondée aux confins de la Touraine, du Poitou et de l’Anjou. Son corps est ensuite transporté jusqu’à Tours, mais le souvenir de sa mort fait rapidement de Candes un haut-lieu de pèlerinage.

La collégiale actuelle a été construite pour l’essentiel entre 1175 et 1225, elle a ensuite été fortifiée au XVe siècle. Aujourd’hui encore, elle accueille pèlerins et visiteurs, venus découvrir son site, son architecture, mais aussi le message toujours actuel de saint Martin. La collégiale est ouverte tous les jours. Candes-Saint-Martin fait partie de la paroisse sainte Jeanne d’Arc en Chinonais.
Si vous souhaitez organiser un pèlerinage, n’hésitez pas à prendre contact avec la paroisse.


calle
calle